4 semaines de plus…

4 semaines à attendre, c’est très long ! Mais 4 semaines pour construire un nouveau monde et envisager des solutions différentes, ça va être très court…

 

La date est tombée, lundi 11 mai. A cette date on pourra commencer à déconfiner une partie de la population. En attendant, certaines et certains continuent de se donner sans compter pour que la population puisse vivre.

Arrêter de travailler pendant 2 mois amène les salariés à réfléchir à leurs priorités. Vivre seulement par et pour son travail sans s’occuper des autres, amène à se retrouver seul. La limitation du nombre de salariés sur les chantiers, le télétravail, obligent les dirigeants à faire confiance. Mettre l’économie avant la solidarité est un modèle voué à l’échec. Ne pas comprendre ce changement de paradigme, c’est échouer dans cette évolution. Gageons que cette période change la façon de diriger et manager en profondeur. Courage à vous ! Prenez soin de vous et vos proches !

F.Teinturier

le 14/04/2020